Taux de frais de gestion : comment s’y retrouver ?

09 février 2018

Les sociétés de portage salarial sécurisent l’activité professionnelle du travailleur indépendant porté en lui permettant notamment de bénéficier des droits et avantages dévolus au salarié. Pour couvrir l’ensemble des démarches entreprises ainsi que la qualité du service proposé, elles prélèvent une commission qui peut varier d’une société à une autre. Décryptage.

 

 

 

1. Des frais de gestion qui varient en fonction de la mission

Oscillant généralement de 3% à 15%, plusieurs facteurs font varier le taux de frais de gestion. Ainsi, plus le chiffre d’affaires du salarié porté est élevé et la facturation des missions régulière, et plus le taux sera intéressant. Le montant des frais de gestion est également soumis au type de mission et à leurs modalités de paiement : les missions qui nécessitent un traitement administratif plus lourd (par exemple dans le cas de marchés publics) peuvent limiter la baisse du taux de frais de gestion, de la même manière que si le porté ne souhaite pas imposer à ses clients le paiement d’un acompte, certaines sociétés de portage salarial prendront en compte cet élément à la hausse dans leurs frais de gestion.

2. Des frais de gestion qui varient en fonction des services souhaités

Aux frais de gestion « classiques », les sociétés de portage salarial peuvent appliquer des frais de gestion « optionnels » liés à des demandes particulières du porté. Ainsi, la gestion des frais professionnels, les avances sur salaire, la mise à disposition de fournitures ou de bureaux, le secrétariat… sont autant de critères qui vont entrer en compte dans la fixation du taux de frais de gestion appliqué. Il est donc nécessaire, pour tout travailleur indépendant porté, de définir en amont les services qui lui sont nécessaire pour maximiser son activité.

 

Un conseil :

Avant de vous engager avec une entreprise de portage salarial, prenez le temps d’échanger sur les frais de gestion appliqués et effectuez une simulation de vos revenus. Pensez également à vérifier que l'entreprise de portage salarial bénéficie bien d'une garnatie financière et qu'elle publie ses comptes afin de vous assurer de sa viabilité.

 

En collaborant avec une entreprise adhérente de la FEPS, vous faites confiance à un acteur économique engagé. En signant notre Charte Ethique, chaque société membre de la FEPS s'engage au respect le plus strict du cadre légal et conventionnel.

 

N'oubliez pas de nous retrouver sur Facebook et Twitter pour suivre toutes nos actualités !