Chiffres clés du secteur du portage salarial

Chiffres clés du secteur du portage salarial

Un marché jeune et en forte croissance

Très largement développé avec 7 millions de salariés* en Europe et près de 70 000 salariés en France, le portage salarial doit permettre la création de près de 600 000 emplois en France à horizon 2025.

 

Chiffres clés

 

FRANCE

  • 1,44 milliards d’euros de chiffre d’affaires
  • 20% de croissance économique annuelle
  • 750 métiers des services et de l’artisanat
  • 900 entreprises
  • 1 500 agences
  • 2600 permanents
  • 63 150 salariés "portés"
  • 400 000 emplois indirects*** créés en 10 ans
  • 12,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires indirect généré grâce au portage salarial****

EUROPE

  • 7 millions de salariés en Europe
  • 22 500 entreprises en Europe
 
 

*Travailleurs autonomes relevant de la protection sociale des salariés (Source Eurostat)

**Source FEPS 

***Total des personnes accompagnées par les sociétés de portage salarial ayant créé un ou plusieurs emplois 

****Chiffre d’affaires annuel réalisé par les clients grâce au portage salarial

 

Quelles perspectives pour l’emploi en 2025 ?

 

Un potentiel immense pour la France en termes d’activité et d’emploi

Promoteur de nouveaux métiers et de nouvelles organisations du travail, peu coûteux pour les finances publiques, garantissant les droits fondamentaux des salariés, le portage salarial favorise l’émergence d’initiatives et de compétences variées dans tous les secteurs d’activité. 

Le secteur du portage salarial connait depuis dix ans un développement important, avec une augmentation de 233%* entre 2006 et 2015, en réponse aux mutations profondes de notre société.

Alors qu’il représente à peine 0,5 % de l’emploi et 0,1% du PIB en 2015, et que près de 600 000 emplois devraient y être créés au cours des 10 prochaines années, ce secteur doit relever de nombreux défis en termes de structuration de l’offre et de sécurisation des emplois.

 

Prévisions du secteur en 2025 :

  • 588 000 emplois
  • 15 milliards d’euros de chiffre d’affaires
  • 5% de l’emploi national
  • 0,9% du PIB

 

*Passant de 15 000 à 50 000 salariés portés en 2013