La FEPS renouvelle ses instances

27 avril 2018

L'Assemblée générale ordinaire de la Fédération des entreprises de portage salarial (FEPS) s'est tenue le 25 avril 2018. Ce moment important dans la vie d'une organisation professionnelle a été l'occasion de revenir sur les actions qui ont été mises en oeuvre tout au long de l'année 2017 mais également de dresser la feuille de route pour l'année à venir. Et pour lancer cette nouvelle dynamique, une nouvelle équipe a été désignée.

 

Le renouvellement des instances de la FEPS

 

Un nouveau Conseil d'administration a été élu pour une durée de deux ans. Sa composition reflète la diversité des entreprises de portage salarial, alliant représentants de structures modestes et de grands groupes, ainsi qu'une présence sur l'ensemble du territoire national. Sa composition est désormais la suivante:

  • Patricia GUIGNARD (O PORTAGE), Présidente ;
  • Yves BESSET (GROUPE AVS), Vice-président ;
  • Patrick-Henri COURTEUGE (DORHEL PORTAGE), Vice-président ;
  • Emmanuel MAHE (NEXAGORA), Trésorier ;
  • Cathy BIEGEL (AXE PORTAGE), Secrétaire ;
  • Pierre BUNODIÈRE (PORTAGE SOLUTIONS FRANCE), Administrateur ;
  • Guillaume CAIROU (DIDAXIS), Administrateur ;
  • Alain PRÉLORENZO (NEOPOL), Administrateur ;
  • Denis SCHICKEL (AEGID), Administrateur ;
  • Carole SOLIVERES (WEBPORTAGE), Administratrice.

 

Une continuité d'action assurée

 

Prenant ses nouvelles fonctions, Patricia GUIGNARD tient à « saluer l’action engagée durant le mandat précédent pour faire de la FEPS un acteur incontournable de la représentativité des entreprises de portage salarial ».

Depuis sa création, la FEPS n’a eu de cesse de s’employer à accompagner la transformation du travail en assurant la promotion du portage salarial en tant que statut protecteur et flexible, participer à la création d’emplois durables en France en déployant le portage salarial sur l’ensemble du territoire, et contribuer à la professionnalisation et la normalisation d’un secteur d’activité hautement concurrentiel et en plein développement.

L’équipe nouvellement élue se fixe comme objectif d’engager une nouvelle phase de son développement pour renforcer son influence, ses services aux adhérents, sa communication et aller toujours plus en avant dans son action en faveur des mutations du travail.

Pour Patricia GUIGNARD, la FEPS doit « agir avec audace, partager avec tous ceux qui ont des objectifs communs et échanger avec ceux qui pensent différemment. Cette action doit « permettre à tous les acteurs du portage salarial, dans leur diversité, et où qu’ils soient dans les territoires, de se joindre à notre communauté d’idées et d’action pour faire de la FEPS l’acteur incontournable de l’emploi de demain ».