Portage salarial : la FEPS va rejoindre les négociations de création de branche

24 janvier 2017

Communiqué de presse

 

 

La Fédération des Entreprises de Portage Salarial (FEPS), un des trois syndicats représentatifs du portage salarial en France, s’apprête à rejoindre les négociations engagées depuis décembre 2016 en vue de la création prochaine d’une branche professionnelle ad hoc pour le secteur.

Cette initiative fait suite à plusieurs rencontres entre le Ministère du Travail et les représentants de la FEPS, encouragés par les organisations représentatives de la future branche et le cabinet de Myriam El Khomri à participer aux prochaines réunions de la commission mixte paritaire au même titre que le PEPS (Syndicat des Professionnels de l'Emploi en Portage Salarial).

Cette dynamique s’inscrit dans la continuité des démarches de la FEPS pour participer pleinement à des négociations capitales pour l’avenir d’un dispositif ayant déjà séduit près de 100 000 français et se place dans la droite ligne des propos récemment tenus par les représentants du PEPS début décembre : « démonstration est faite que le dialogue social est possible, l’union fait la force ! ».

« Avec ses organisations syndicales partenaires, La FEPS travaille depuis 3 ans à l’élaboration d’une convention collective adaptée à ses membres, et se tient prête à co-construire les fondements d’une branche élargie et constituer une force de proposition proactive et positive au bénéfice de tous les travailleurs du secteur en France et à l’international » s’est également réjouit Guillaume Cairou, président de la FEPS.

Les principaux acteurs du portage salarial, nouvelle forme d’emploi permettant à des indépendants d’exercer leurs activités en toute autonomie et ce dans le cadre protecteur du salariat, s’apprêtent ainsi à parler d’une seule et même voix.

 

À propos de la FEPS

Constituée début 2013 à Bruxelles, la FEPS est une association déclarée sous le régime de la loi du 1er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901.

Première organisation patronale européenne du secteur, la FEPS a pour vocation de représenter, en France, les acteurs du portage salarial, dans leur plus grande diversité et au sens le plus large, quels que soient les métiers représentés, les modes d’exercice, les tailles de société et la couverture géographique.
 

Représentant près de 70% des entreprises françaises du secteur, la FEPS compte, parmi ses 110 adhérents, 7 des leaders français du marché (AVS, BNPSI, Didaxis, Label Vie, Umalis, Ventoris, Webportage) pour un chiffre d’affaires cumulé de plus de 215 millions d’euros et près de 30 000 salariés portés. En Europe, la FEPS représente plus de 7 millions de salariés et près de 22500 entreprises.